📱☎️Un brin du monde impitoyable d’Instagram 📱☎️

🧏‍♀️ Bien le bonjour à vous ! En forme ?
Je vous parle aujourd’hui d’Instagrammable d’@elietteabecassis
Qu’est-ce que j’ai vu passer ce livre au tout début de mon aventure #bookstagram 😜
Il est resté plus d’un an dans ma #pal 🤣

📱On plonge vraiment dans le monde des réseaux sociaux et plus particulièrement d’Instagram et dans l’univers d’une influenceuse.


📱Au-delà de l’histoire très simple mais tellement parlante, ce roman nous interpelle et nous amène à nous poser des questions quant à ce monde. J’avoue, qu’étant bientôt quadra, j’avais l’impression d’être un peu larguée (toi aussi quand tu l’as lu ?😝 )


📱La course aux likes, aux posts, à la popularité, aux abonnés… que du virtuel et encore du virtuel… ce roman ne met en avant2 fois, les dérives des réseaux sociaux (diffusions d’images compromettantes…) et il est aussi utile aux jeunes, qu’aux parents, qu’aux professeurs et aussi pour les utilisateurs. Je me suis posée beaucoup de questions après la lecture de ce livre…
Est-ce que c’est le nombre d’abonnés qui compte ? Les vraies interactions ne nous manquent-elles vraiment pas ? Sommes-nous tous vraiment accros mais nous n’osons pas nous l’avouer… nous voilons la face clairement…


📱Ce roman aborde aussi la place des parents et de l’école face aux réseaux sociaux. Ceux-ci sont vraiment dépassés. Ils ne sont pas armés pour aider leurs enfants lorsqu’une dérive arrive et il y a aussi le côté, ils n’y connaissent rien. Tu ne trouves pas ?
Cette lecture peut constituer le début d’une réflexion sur notre usage des réseaux et les conséquences multiples que cela peut avoir sur nos vies, la manipulation, les mensonges, le paraître et j’en passe.
Je vois bien ce roman être lu à l’école afin d’amener le débat et les sensibiliser, ces jeunes et moins jeunes (hé oui ) et pourquoi pas, inviter des spécialistes des réseaux sociaux qui pourraient aller plus loin dans la réflexion et donner aux jeunes des outils pour décrocher un peu…


📱Retenons que rien ne vaut les interactions sociales en vrai. On ne peut pas « de cacher » derrière ce monde virtuel. Restons nous-mêmes, sans filtres, sans recherche de gloire ou autre… Le succès peut être fulgurant et/ou pas continuer et s’arrêter d’un coup. Le métier d’influenceur est avant tout une passion (je pense) et peut-être que l’on peut en vivre mais le plus important est de rester soi-même et de ne jamais oublier qui ON EST !

Bizettes causettes 😘😘

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :